Un véritable community manager à votre disposition

Quels outils pour mesurer l’efficacité de votre stratégie digitale ?

02 août 2022 / par CM Online

Le plan de communication d’une entreprise repose fondamentalement sur une stratégie de marketing digitale qui fait appel à différents canaux en ligne et à partir de différents supports digitaux faisant appel au web.

Il s’agit en effet de mettre en œuvre un plan d’action en se servant de l’intelligence artificielle et dont l’avantage est de pouvoir mesurer la portée et l’efficacité des stratégies implémentées. Ce qui ne peut être réalisé avec les supports classiques qui occupent néanmoins leur propre place dans les campagnes traditionnelles.

Rappelons que la stratégie de marketing digitale se construit sur plusieurs étapes : le ciblage des buyers persona, la définition des objectifs, le choix des outils et des canaux, l’utilisation des médias payants, etc. Important de ne pas se noyer dans toutes ces données et de savoir les analyser.

Dans cet article, nous proposons un tour d’horizon sur les outils les plus efficaces pour mesurer votre efficacité de la stratégie digitale. Ce, sachant qu’ils constituent le tableau de bord de gestion destiné à la prise de décisions et à l’amélioration de votre plan d’action.

 

 

Quelques indicateurs à retenir 

Avant de nous intéresser aux outils de mesure, résumons brièvement les principaux indicateurs les plus pertinents permettant de mesurer les performances de la stratégie mise en place. 

  • l’audience du site web et l’audience par page, c’est-à-dire le nombre de visites qui peut évoluer de manière positive ou négative, en fonction de la visibilité et du positionnement du site par rapport au SEO. Les outils les plus utilisés sont le Google Analytics et les plugins WordPress.
  • le taux de rebond : il correspond au pourcentage de visiteurs ayant atterri sur le site sans en avoir visité le reste. Plus ce taux de rebond est élevé, plus la stratégie doit être rectifiée, voire réadaptée en profondeur afin de retenir le visiteur
  • le taux de conversion, aussi appelé tunnel de conversion : il permet de mesurer si la première visite engendre un retour, c’est-à-dire faire du prospect un lead commercial, puis un client. Une bonne stratégie génère un bon tunnel de conversion

En bref, les indicateurs à retenir sont le nombre de prospects, le trafic du site web, le nombre de ventes, les revenus de l’entreprise et la fidélisation des clients.

Les réseaux sociaux font également partie des supports utilisés et les principaux indicateurs sont le nombre de clics et le taux de conversion. À cela s’ajoute le taux de rentabilité par conversion.

 

 

Quels sont les outils les plus performants ?

Google Analytics : pour l’analyse du trafic du site web, des comportements des visiteurs et des taux de conversion. Cela en plus d’évaluer la portée de chaque canal de diffusion.

Free CRM : pour les suivis des prospects et clients. Free CRM est en quelque sorte un outil de gestion des leads, grâce à son historique des interactions.

Kissmetrics : pour l’évaluation de la stratégie d’acquisition client, au moyen du suivi et du pilotage de ses metrics. C’est également un outil de « web tracking » ou de suivi d’audience grâce aux tableaux de bord de cycle de vie, en lien avec la relation clients.

HubSpot : pour la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing, en centralisant les données clients et les efforts marketing. HubSpot permet aussi de faciliter le ciblage des buyers persona et d’accéder à la fonction analytique adaptée aux réseaux sociaux.

SumAll : pour analyser les activités sur les réseaux sociaux, tout en étant couplé et synchronisé avec Google Analytics. Les statistiques et données y sont collectées, que ce soit sur Twitter, YouTube, Facebook, Instagram ou LinkedIn.

 

 

Partager cet article :

Facebook Twitter LinkedIn