Un véritable community manager à votre disposition

Le community management : quelles prestations pour quels prix ?

15 septembre 2016 / par Community Manager Online

Le Community Manager est le gestionnaire de la réputation de la marque d’une entreprise sur le Web. Ses tâches ne sont pas clairement définies dans certaines entreprises, mais en général, il s’occupe de communiquer directement avec le public que souhaite cibler la marque. Plusieurs missions lui sont attribuées telles que la publication d’articles, l’interaction avec la communauté de la marque sur les réseaux sociaux…

 

Les avantages d’une Agence de Community Management

Un grand nombre d’entreprises, souhaitent externaliser ces missions à des agences spécialisées dans le Community Management. Soit elles ne possèdent pas les moyens financiers nécessaires pour embaucher une personne à plein temps, soit parce que dans l’entreprise personne ne possède les compétences requises pour s’occuper d’une telle mission.

Une agence de Community Management pourra offrir aux entreprises des prestations qui seront plus adaptées à leurs besoins. Ici, réside toute la différence entre les prix des agences de gestion de communauté. Plus une agence passera du temps sur la stratégie digitale d’une entreprise et sur les différents réseaux sociaux, plus le prix de la prestation sera élevé.

 

Les prestations en fonction des prix

À partir d’une recherche concurrentielle simple réalisée sur Internet, nous constatons que les prix en agence vont de 250 euros pour une prestation basique à 6 000 euros pour une prestation premium. 

Pour de nombreuses agences de Community Management, le prix des prestations est calculé en fonction des heures passées pour le compte de l’entreprise. Bien évidemment, plus le temps passé sera élevé plus le prix grimpera lui aussi.

En moyenne, pour une offre basique, il faudra compter quelques heures par mois pour la prestation d’un Community Manager. Pour une offre d’un grade au-dessus, vous aurez un animateur de communauté qui travaillera pour la marque aux alentours de 35 heures par mois, rédigera des articles, animera votre site et vous fournira des reportings réguliers. Et enfin, il existe des offres qui permettent de bénéficier d’un Community Manager dédié à une marque. Il maîtrisera parfaitement la stratégie digitale de l’entreprise et sera d’autant plus investi au service de la marque s’il est intégré aux process de l’organisation.

Par ailleurs, le prix des services d’une agence dépend des compétences recherchées pour ce type de mission. Ainsi, selon le secteur d’activité, le niveau de technicité attendu, le profil du Community Manager, l’outsourcing revient plus ou moins cher.

Dans un secteur concurrentiel et connecté, comme celui du digital et des high tech, les Community Managers doivent connaître toutes les ficelles du métier pour augmenter la visibilité de leur marque. Au début d’un projet, l’enjeu est surtout de faire connaître le produit, de développer une approche très « intentionnelle » pour faire évoluer le marché et convaincre que la solution innovante proposée par l’entreprise est la meilleure. Le but est de toucher les financeurs et de préparer au mieux les levées de fonds, puis le lancement du produit. Progressivement, si le projet se développe, la structure grandit, les ventes augmentent et le rôle du Community Manager devient plus celui d’un responsable de la relation client : il est à la fois en appui sur le volet communication et commercial, mais se retrouve aussi régulièrement interpelé par des clients qui veulent échanger avec la marque. Le Community Manager travaille donc avec la production, le SAV, etc. Enfin, la communication interne et la communication externe se rejoignent souvent ; et les réseaux sociaux (et plus généralement le Web) sont d’excellents leviers de communication pour le développement de la marque employeur.

Dernier facteur, le lieu où se trouve l’agence. À Paris, les webmarketeurs sont payés différemment de ceux qui travaillent en province. C’est a fortiori encore plus le cas des Community Managers installés à l’étranger. L’offshore a en général l’avantage du coût, faute d’avoir celui de la proximité. Et la qualité est plus présente dans les agences ayant pignon sur rue, quoiqu’il n’y ait pas de généralités en la matière.

En conclusion, les agences pratiquent des services parfois très différents, selon le temps consacré, l’expérience et le profil du Community Manager.

 

Partager cet article :

Facebook Twitter Google + LinkedIn