Un véritable community manager à votre disposition

Community Manager salarié vs indépendant

26 avril 2018 / par CM Online

À l’heure du digital, beaucoup d’entreprises se sont mises aux réseaux sociaux afin d’accroître leur visibilité et ainsi, augmenter le trafic sur leur site internet et/ou leurs points de vente. Cependant, gérer les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn et les autres, demande beaucoup de temps et un certain savoir-faire. 

Il est important de faire les bons choix sur ces canaux car une bonne réputation est essentielle. Si les internautes sont déçus par votre prestation sur leurs réseaux sociaux préférés, alors une mauvaise réputation sur le web peut très vite arriver. 

Un nouveau métier voit alors le jour, celui de Community Manager. Son rôle est d’animer votre communauté en créant des interactions avec elle. 

Cependant, au fur et à mesure, deux types de Community Manager se distinguent : le Community Manager embauché au sein de l’entreprise, et celui qui est indépendant à son compte ou en free lance.

Dans cet article, nous allons donc faire le point sur ces deux statuts. 

 

 

 

Le Community Manager salarié

 

Être Community Manager ne s’improvise pas. On le devient par la pratique et cela prend du temps. C’est pourquoi, une entreprise a tout à y gagner en engageant un Community Manager à plein temps. Il sera donc très réactif pour répondre aux éventuels messages postés sur les réseaux sociaux, interagir avec vos fans à tout moment de la journée. Si des vos clients ou prospects viennent interagir avec vous, c’est qu’ils sont intéressés par ce que vous faites. S’ils sont mal accueillis sur les réseaux, vous risquez donc de les perdre. 

Votre Community Manager ne sera pas seulement cloué devant son ordinateur à surveiller les réseaux, il devra également augmenter votre visibilité, découvrir les influenceurs qui pourront accroître la notoriété de votre marque, analyser les statistiques et pleins d’autres tâches pour faire de votre entreprise, une référence en termes de Community Management. 

 

 

 

Le Community Manager indépendant 

 

Certains Community Managers préfèreront vendre leurs savoir-faire et travailler sur plusieurs projets différents en même temps, ce qui n’est pas possible pour un Community Manager au sein d’une entreprise. Il peut également choisir les projets sur lesquels il a vraiment envie de travailler et pourquoi pas, se spécialiser dans un domaine bien spécifique. Cependant, il devra doubler d’efforts par rapport à un Community Manager au sein d’une entreprise car la concurrence est rude, et il devra user intelligemment de ses réseaux sociaux et de son blog pour mettre en avant ses atouts et ses avantages concurrentiels.  

Une entreprise pourra profiter des personnes adoptant ce statut pour leurs confier des missions ponctuelles qui ne nécessitent pas un poste à plein temps. De plus, s’il fait du bon travail, le Community Manager indépendant pourra devenir la référence de l’entreprise pour ces sortes de missions. Travailler avec un Community Manager indépendant représente également un bénéfice financier pour les entreprises car elles n’auront pas de charges salariales, elles débourseront seulement le tarif que pratique le Community Manager. 

 

En réalité, peu importe avec quel statut de Community Manager vous voulez travailler, l’important est de trouver une personne avec les qualités nécessaires pour ce poste, à savoir des qualités relationnelles et rédactionnelles. Il doit également bien connaître les spécificités de chaque réseau social afin d’en tirer le meilleur pour votre marque.

Partager cet article :

Facebook Twitter Google + LinkedIn