Un véritable community manager à votre disposition

Le CM : coqueluche des recruteurs

17 novembre 2016 / par CM Online

community manager Les réseaux sociaux font partie intégrante de notre vie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 2 060 milliards des 3,025 milliards d’internautes à travers le globe sont actifs sur les réseaux sociaux. En moyenne, ils passent deux heures par jour sur ces sites. Facebook est en tête de liste sur les réseaux sociaux les plus fréquentés. Il compte à lui tout seul, 1,712 milliard d’utilisateurs actifs. Compte tenu de la popularité des réseaux sociaux, le Community Management est devenu un métier très recherché par les entreprises.

Pour profiter de cette manne, ces sociétés n’hésitent pas à faire de grands investissements pour se créer une communauté autour de leur service et produits. Cette tâche est confiée au Community Manager (CM). Même s’il est souvent décrit comme le geek de service, son rôle n’est pas pour autant d’une moindre importance. Le CM a un vrai statut professionnel.

Son rôle est de multiplier les points de contacts clients en mettant à profit la popularité des réseaux sociaux. Qu’il soit recruté directement par l’entreprise ou par une agence, l’objectif du CM est de créer et gérer une communauté d’internautes autour d’une marque. La popularité d’un produit ou d’un service sur les réseaux sociaux dépend des compétences du CM à attirer de nouveaux clients et de les fidéliser.

Le profil du Community manager 

Pour mener à bien cette délicate tâche qui lui est confiée, le CM doit avoir un bon relationnel. Il ne suffit pas de savoir manier les outils informatiques, il est aussi important d’avoir des compétences rédactionnelles. Le CM doit pouvoir écrire des messages pertinents et adaptés à des plateformes telles que Facebook, Youtube, Twitter, LinkedIn, Instagram, pour n’en citer que celles-là. Au-delà de la rédaction, le CM a la responsabilité d’animer les communautés et d’interagir avec les internautes. Pour susciter leur intérêt, il doit être à l'affût de l’actualité et faire une veille sur l’environnement de l’entreprise. Le CM doit s’assurer que les comptes réseaux sociaux de l’entreprise restent actifs et ne tombent pas dans les oubliettes.

Manier des outils sophistiqués

Il existe plusieurs outils informatiques pour garder le contrôle sur les activités et les interactions. En les utilisant, le CM peut s’autoévaluer et cibler les manquements. Les informations recueillies lui permettent de voir comment booster les comptes sous sa gestion.Pour pouvoir assumer ces responsabilités, il ne suffit pas d'être un spécialiste des réseaux sociaux. Il est important que le CM ait des compétences en marketing digital. Une connaissance en gestion de trafic web ou en développement de site web est un avantage. En ce qui concerne les qualifications requises pour le poste de Community Manager, un BTS de communication, un BTS management des unités commerciales ou un BTS technico-commercial est souvent demandé. Les candidats qui ont un DUT de gestion administrative et commerciale des licences pro-métiers de l’information et de la communication.

Partager cet article :

Facebook Twitter Google + LinkedIn